Conseil Municipal de Dijon du 23 mai: Intervention de Catherine Hervieu sur la sortie des emprunts toxiques 🗺
Partager

Monsieur le maire, chers collègues

Pour rappeler le contexte international dans la course à la financiarisation des activités bancaires déportant celles-ci du soutien à l’économie réelle et concrète.

Pour rappeler que ce mouvement a impacté l’ensemble des collectivités locales, quelle que soit leur couleur politique.

Rappeler aussi que lors de la crise de 2008, les Etats et l’Union Européenne sont heureusement venus au secours de ces mêmes banques grâce à de l’argent public.

Ce sauvetage devant amener à des pratiques plus saines avec notamment la séparation des activités bancaires. Si la mutation est laborieuse et complexe parce qu’elle se situe évidemment au niveau international et européen, elle ne s’en traduit pas moins, ce soir, avec la possibilité de sortir des emprunts structurés toxiques. Ce dont nous nous félicitons.

De cette expérience, encore une fois, partagée par beaucoup de collectivités, devrait voir se dégager un consensus transpartisan pour remettre comme il se dit « la finance à sa place », notamment au niveau européen.

Ce sera un vrai sujet de débats et de propositions dans les mois qui viennent avec notamment celles sur son encadrement public et politique.

Et cela contribuerait à remettre des perspectives d’espoir au sein de l’Union Européenne comme celles que les autrichiennes et les autrichiens viennent de nous offrir.

Catherine Hervieu

Communiqués
Carte